عالمية عالمية

Classement SP + du football universitaire après la semaine 2


Après la première liste complète de football universitaire de la saison – ou du moins, ce qui constitue «plein» en 2020 – le classement SP + n'a pas vu beaucoup de mouvement au sommet. C'est normal alors que peu des meilleures équipes ont joué, bien sûr.

a été un mouvement vers le bas, cependant, et cela vaut la peine d'en parler. Alors regardons les classements de cette semaine.

Qu'est-ce que SP +? En une seule phrase, c'est une mesure de l'efficacité du football collégial ajustée au tempo et à l'adversaire. J'ai créé le système chez Football Outsiders en 2008, et au fur et à mesure que mon expérience du football universitaire et de ses statistiques s'est développée, j'ai apporté pas mal de modifications au système. SP + se veut prédictif et orienté vers l'avant. Il est important de se souvenir de cela. Ce n'est pas un classement de curriculum vitae qui attribue le mérite de grandes victoires ou d'un calendrier particulièrement courageux – aucun bon système prédictif ne l'est. C'est simplement une mesure des aspects les plus durables et prévisibles du football. Si vous êtes chanceux ou peu impressionnant lors d'une victoire, votre note diminuera probablement. Si vous êtes fort et malchanceux dans une perte, cela augmentera probablement.

Remarque: La colonne de classement précédente ci-dessous indique où les équipes se sont classées dans les projections de pré-saison parmi les seules équipes qui doivent jouer cet automne pour le moment. Ainsi, alors que l'Alabama et l'UTEP étaient à l'origine projetés respectivement deuxième et 128e, leurs classements précédents ci-dessous sont premier et 77e car les équipes au-dessus de Bama et en dessous de l'UTEP ne sont pas programmées pour jouer.


Sans plus tarder, voici les chiffres mis à jour.

Classement général SP +

Équipe
Évaluation Infraction La défense Équipes spéciales
1. Alabama (0-0) 29,0 46,4 (1) 17,4 (11) N / A
2. Clemson (1-0) 26,2 42,2 (4) 16,0 (7) 0,0 (22)
3. Géorgie (0-0) 24,9 31,5 (23) 6,6 (1) N / A
4. Oklahoma (1-0) 24,0 44,8 (2) 20,8 (23) 0,0 (17)
5. Floride (0-0) 23,8 37,9 (7) 14,1 (3) N / A
6. Texas (1-0) 22,6 43,2 (3) 20,5 (18) -0,1 (34)
7. Auburn (0-0) 20,0 35,0 (12) 15,0 (5) N / A
8. Texas A&M (0-0) 19,8 36,9 (9) 17,2 (10) N / A
9. LSU (0-0) 18,4 37,4 (8) 19,0 (14) N / A
10. Notre-Dame (1-0) 17,9 36,0 (10) 18,1 (12) 0,1 (11)
11. Caroline du Nord (1-0) 16,4 38,7 (6) 22,3 (28) 0,0 (21)
12. Miami (1-0) 15,3 30,1 (28) 14,9 (4) 0,1 (3)
13. Tennessee (0-0) 14,8 29,9 (29) 15,1 (6) N / A
14. UCF (0-0) 14,1 34,8 (14) 20,6 (22) N / A
15. Pittsburgh (1-0) 14,0 27,1 (42) 13,0 (2) -0,1 (35)
16. Kentucky (0-0) 13,0 32,1 (22) 19,1 (15) N / A
17. Oklahoma St. (0-0) 12,7 34,9 (13) 22,2 (26) N / A
18. Louisville (1-0) 10,9 39,0 (5) 28,0 (45) -0,1 (33)
19. Baylor (0-0) 10,8 34,5 (15) 23,7 (33) N / A
20. Memphis (1-0) 10,5 36,0 (11) 25,5 (36) 0,0 (28)
21. BYU (1-0) 10,0 32,3 (21) 22,3 (29) 0,1 (7)
22. Cincinnati (0-0) 9,5 28,7 (35) 19,1 (16) N / A
23. Va. Tech (0-0) 9,3 29,9 (30) 20,6 (19) N / A
24. Caroline du Sud (0-0) 9,3 25,9 (49) 16,7 (8) N / A
25. Ole Miss (0-0) 7,8 31,3 (24) 23,5 (32) N / A
26. Ga. Tech (1-0) 7,2 26,0 (46) 18,6 (13) -0,2 (38)
27. Iowa St. (0-1) 6,9 27,8 (37) 20,9 (24) 0,0 (16)
28. TCU (0-0) 6,9 26,2 (45) 19,4 (17) N / A
29. App. St. (1-0) 6,5 33,4 (18) 26,8 (40) -0,1 (32)
30. Louisiane (1-0) 6.1 33,4 (17) 27,3 (41) -0,1 (30)
31. Virginie (0-0) 5,9 28,2 (36) 22,3 (27) N / A
32. Florida St. (0-1) 5,8 28,8 (34) 23,0 (30) 0,0 (19)
33. Virginie-Occidentale (1-0) 5.2 30,4 (27) 25,0 (35) -0,1 (36)
34. Missouri (0-0) 5,0 22,0 (62) 17,1 (9) N / A
35. Miss. St. (0-0) 4.2 33,6 (16) 29,5 (49) N / A
36. Marshall (1-0) 2.2 25,2 (50) 23,0 (31) 0,1 (9)
37. SMU (1-0) 1,7 32,3 (20) 30,7 (53) 0,1 (4)
38. Houston (0-0) 1.1 31,1 (25) 30,0 (50) N / A
39. Armée (2-0) -0,3 29,7 (31) 30,1 (51) 0,1 (1)
40. État NC (0-0) -0,5 26,0 (47) 26,5 (39) N / A
41. Tulane (0-0) -0,8 26,9 (43) 27,7 (43) N / A
42. Boston College (0-0) -1,3 30,6 (26) 31,9 (58) N / A
43. Duke (0-1) -1,3 19,2 (72) 20,6 (21) 0,1 (5)
44. Temple (0-0) -1,4 24,5 (55) 25,9 (38) N / A
45. UAB (1-1) -1,6 19,0 (74) 20,6 (20) 0,1 (8)
46. ​​WKU (0-1) -3,1 19,0 (73) 22,1 (25) 0,1 (13)
47. Arkansas (0-0) -3,2 24,8 (54) 28,0 (44) N / A
48. Texas Tech (1-0) -3,2 29,3 (33) 32,5 (61) 0,0 (23)
49. État du Kansas (0-1) -3,4 26,0 (48) 29,3 (48) 0,0 (24)
50. USF (0-0) -4,3 20,7 (66) 24,9 (34) N / A
51. Troie (0-0) -4,6 29,5 (32) 34,1 (66) N / A
52. Tulsa (0-0) -4,7 26,3 (44) 31,0 (54) N / A
53. État de l'Arkansas (1-1) -4,7 33,1 (19) 37,6 (71) -0,2 (40)
54. Coastal Caro. (1-0) -6,3 27,5 (40) 33,8 (65) 0,0 (15)
55. La. Tech (0-0) -6,3 25,0 (52) 31,3 (56) N / A
56. FAU (0-0) -7,5 23,4 (58) 31,0 (55) N / A
57. Forêt de Wake (0-1) -7,6 19,9 (70) 27,5 (42) 0,0 (26)
58. Marine (0-1) -8,3 25,0 (53) 33,3 (64) 0,1 (6)
59. Syracuse (0-1) -8,6 23,0 (59) 31,5 (57) 0,0 (25)
60. ECU (0-0) -8,7 27,5 (39) 36,2 (67) N / A
61. Texas du Nord (1-0) -8,8 24,4 (56) 33,2 (63) 0,0 (20)
62. Force aérienne (0-0) -8,9 21,8 (63) 30,7 (52) N / A
63. État de Géorgie (0-0) -9,3 27,3 (41) 36,6 (68) N / A
64. CRF (0-0) -9,3 19,9 (71) 29,2 (47) N / A
65. Charlotte (0-1) -9,5 27,7 (38) 37,3 (69) 0,1 (10)
66. Ga. Sud (1-0) -9,7 22,1 (61) 32,0 (59) 0,1 (2)
67. Alors. Mlle (0-1) -11,5 21,7 (64) 33,2 (62) 0,0 (27)
68. Vanderbilt (0-0) -11,6 14,2 (76) 25,8 (37) N / A
69. Liberté (0-0) -12,3 25,1 (51) 37,4 (70) N / A
70. S. Alabama (1-0) -12,5 19,9 (69) 32,4 (60) -0,1 (29)
71. Riz (0-0) -14,2 14,3 (75) 28,5 (46) N / A
72. MTSU (0-1) -17,6 23,6 (57) 41,2 (74) 0,0 (18)
73. Texas St. (0-2) -18,0 20,0 (68) 37,8 (72) -0,2 (39)
74. UTSA (1-0) -18,3 22,9 (60) 41,3 (75) 0,1 (14)
75. Kansas (0-1) -18,4 21,0 (65) 39,5 (73) 0,1 (12)
76. ULM (0-1) -23,0 20,1 (67) 42,9 (76) -0,2 (37)
77. UTEP (1-1) -31,3 13,6 (77) 44,9 (77) -0,1 (31)

Premiers mouvements

Malgré tout le chiffre d'affaires et l'incertitude de l'intersaison, et malgré le fait que beaucoup d'équipes sont en baisse de joueurs à deux chiffres en raison des protocoles de coronavirus en ce moment, SP + a commencé la saison plutôt bien. C'est 12-6 contre l'écart jusqu'à présent (67%) et 13-5 sur les sur-sous (72%), donc il est prudent de dire qu'il a une assez bonne configuration du terrain.

Cependant, il n'avait toujours pas une lecture tout à fait correcte de certaines équipes hors des portes. Passons en revue les équipes qui ont rapidement progressé ou diminué de plusieurs places.

Plus grande hausse

Jusqu'à présent, sept équipes ont gagné au moins 10 places:

  • Armée (jusqu'à 22 places de la 61e à la 39e)


  • Virginie-Occidentale (13 places de la 46e à la 33e)

  • Caroline côtière (jusqu'à 13 places de la 67e à la 54e)

  • Pitt (jusqu'à 12 places du 27 au 15)

  • BYU (jusqu'à 12 places de la 33e à la 21e)

  • Marshall (jusqu'à 12 places de la 48e à la 36e)

  • Louisville (+ 10 places du 28 au 18)

L'armée est la meilleure équipe 2-0 de la planète pour le moment. (Les chevaliers noirs sont les seulement L'équipe de 2-0, mais ne soyons pas pris dans les petits détails.) Après la chute à 5-8 de l'an dernier, il semble que l'équipe de Jeff Monken ait repris de la vitesse, battant ses deux premiers adversaires par 79- 7. Non, le MTSU et l'ULM ne sont probablement pas très bons, mais comme je le dis au début d'une saison donnée chaque année, éliminer les mauvaises équipes est toujours un signe. Cela fait allusion à ce dont vous êtes capable ainsi qu'à toute autre chose au début.

La plus grosse chute

Pendant ce temps, sept équipes ont perdu au moins neuf places.

  • Marine (en baisse de 18 places de la 40e à la 58e)

  • État de Floride (en baisse de 14 places de la 18e à la 32e)

  • Georgia Southern (en baisse de 13 places de la 53e à la 66e)

  • Kansas State (en baisse de 13 places du 36e au 49e)

  • Kentucky occidental (en baisse de neuf places de la 37e à la 46e)

  • Texas Tech (en baisse de neuf places de la 39e à la 48e)

  • Southern Miss (en baisse de neuf places de la 58e à la 67e)

En 2018, l'armée est allée 11-2 et la marine 3-10. En 2019, la marine est allée 11-2 et l'armée 5-8. Et à peine deux semaines après 2020, les deux académies de service ont presque parfaitement changé de place dans le classement SP +. Chaque année est "Freaky Friday" pour les académies, apparemment.

Un sous-performant familier

Florida State est coincé dans son propre film, mais il s'agit plus du film d'horreur ou de la variété "Groundhog Day". Les Noles ont en quelque sorte perdu leur quatrième de suite ouverture de la saison samedi, cette fois à Georgia Tech. La défense des Yellow Jackets de Geoff Collins était aussi fougueuse que prévu, mais toute croissance potentielle espérée du quart-arrière de la FSU James Blackman ou d'une ligne offensive qui a considérablement sous-performé pendant des années était invisible. Sous un autre nouvel entraîneur et un autre nouveau coordinateur offensif, l'attaque de FSU semblait aussi stagnante que jamais.

L'offensive de Miami, rival de l'ACC, a cependant montré une étincelle. Contre une défense UAB classée dans le top 30 défensif SP + l'an dernier, les Hurricanes ont accumulé 495 verges (6,3 par match) tandis que la défense n'a accordé qu'un seul entraînement de plus de 35 verges. Le score de 31-14 a flatté un peu les Blazers, et les Canes sont passés de la 15e à la 12e place en SP +. Ils sont 28e en attaque parmi les équipes d'automne, quatrième en défense.

Un départ sauvage pour les unités d'équipes spéciales

Il semblait que chaque match serré de samedi ait été tourné à cause des bizarreries des équipes spéciales, de la Louisiane marquant sur deux touchés retour pour devancer l'Iowa State à Texas State manquant un PAT et un panier de balle pour déjouer un retour contre l'UTSA. Cela a été un thème jusqu'à présent, remontant même au jeu de démonstration de la semaine 0 Austin Peay-Central Arkansas, qui a tourné en partie à cause d'une paire de clichés sauvages.

Comme vous le voyez ici, cependant, les classements des équipes spéciales de début de saison ne sont pas conçus pour avoir beaucoup de poids. C'est un exercice si restreint qu'il faut un certain temps pour que tout élément prédictif provienne des données d'équipes spéciales, même si apparemment chaque tentative de botté de dégagement ou de coup de pied est encore plus une aventure que la normale. Ainsi, le maximum qu'une équipe a gagné ou perdu contre des équipes spéciales jusqu'à présent se résume à environ 0,2 point ajusté par match. Cet écart augmentera évidemment avec le temps.

La grande semaine de la ceinture solaire

La #FunBelt a connu l'une de ses meilleures semaines. La Louisiane a battu une équipe classée (Iowa State) pour la première fois depuis 1996 et pourrait bientôt se retrouver classée par l'AP pour la première fois. Arkansas State est également venu par derrière pour gagner à Kansas State, et Coastal Carolina a gagné au Kansas pour la deuxième année consécutive. Sun Belt 3, Big 12 0.

Comment cela se traduit-il dans les chiffres? La note SP + moyenne de la conférence est passée de moins-9,3 (essentiellement entre la moyenne pour le MWC et le MAC) à moins-7,6, essentiellement un niveau de jeu Mountain West. La moyenne de l'Est est maintenant la meilleure parmi les divisions du groupe 5 non AAC, et celle de l'Ouest a également légèrement augmenté. Parmi les équipes d'automne, Appalachian State (qui a survécu à un combat acharné de Charlotte) et la Louisiane figurent désormais également dans le top 30.

C'est assez bon mouvement pour une seule semaine, ouais?


الوسوم
اظهر المزيد

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى
إغلاق

أنت تستخدم إضافة Adblock

برجاء دعمنا عن طريق تعطيل إضافة Adblock