عالمية عالمية

Le patron de Man City, Pep Guardiola, soutient Mikel Arteta au milieu des appels de limogeage après l'humiliation d'Arsenal | Football | sport

Ferran Torres a réussi un doublé et les buts d'Ilkay Gundogan, Gabriel Jesus et Rodri ont aidé City à enregistrer un résultat impressionnant contre une équipe d'Arsenal sans intérêt.

L'équipe d'Arteta a maintenant perdu ses trois matchs de Premier League cette saison sans marquer de but.

Une défaite embarrassante 2-0 contre Brentford a été suivie d'une défaite du même score contre Chelsea. Une défaite 6-0 de West Brom en Coupe de la Ligue a légèrement atténué la pression, mais les discussions sur l'avenir de l'Espagnol sont maintenant de retour sous les projecteurs.

Son équipe n'a réussi que sept tirs lors de ses trois premiers matchs. Ils n'ont enregistré qu'un seul effort contre City, mais il n'a pas réussi à tester le gardien de City Ederson.

JUST IN: Mikel Arteta s'excuse auprès des fans d'Arsenal après la raclée de Man City

En comparaison, il ne manque à Guardiola que les milieux de terrain Kevin de Bruyne et Phil Foden.

"Il a tellement de joueurs blessés. Six, sept ou huit blessures", a poursuivi l'Espagnol.

"Des joueurs vraiment importants manquent. Ben White et des exemples comme ça. Thomas Partey n'est pas là.

"Il ne peut pas utiliser les joueurs qu'il doit faire [son système]. Tous les managers ont besoin de leurs équipes. La profondeur de leur équipe.

"Tous nos joueurs sauf Kevin [de Bruyne] et Phil [Foden] sont en forme. Je peux gérer ça et je peux devenir un meilleur manager de moi-même.

"Absolument, je suis un grand fan de lui et je suis sûr que s'ils lui font confiance, ils vont faire un travail."

الوسوم
اظهر المزيد

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى
إغلاق

أنت تستخدم إضافة Adblock

برجاء دعمنا عن طريق تعطيل إضافة Adblock